L'AUTRE SAINTE-HÉLÈNE
L'autre Sainte-Hélène - The other St. Helena

ARTICLES COMPLÉMENTAIRES
| Accueil | The other St. Helena | Articles |






ITINÉRAIRE NAPOLÉONIEN (et personnel) À SAINTE-HÉLÈNE
par Jean Fratoni



13 mai 1816

Jamais sa calèche n’a conduit Napoléon à Plantation House comme nous y conduisit notre charabanc (camion Chevrolet 1929 reconverti).
Taxi de Ste-Hélène
Taxi pour Plantation House

Il ne s’est donc jamais assis à cette grande table de douze couverts, bien qu’il y eût été convié, un 13 mai 1816. Le Gouverneur arrivé depuis peu, Hudson Lowe, avait cru bon d’inviter le Général Bonaparte au dîner en l’honneur de Lady Loudoun, épouse du Gouverneur Général de l’Inde, en route vers l’Angleterre en compagnie de son fils. Lowe aurait aimé faire plaisir à ces personnes de qualité en agrémentant leur soirée du spectacle de l’ogre de Corse, qu’à la fin du repas on aurait reconduit sous bonne escorte jusqu’à son lieu de détention. Mais l’ogre déclina l’offre. Hudson Lowe, curieusement, ne s’y attendait pas, et en fut très vexé. Il ne renouvela pas l’invitation.
En revanche Napoléon a vu le lustre suspendu au-dessus de la table, vers lequel Moira semble lever des yeux admiratifs : il fait partie des pièces récupérées à Longwood après sa mort.
Salle à manger de Plantation House
Salle à manger de Plantation House
 
Par délicatesse ou par un étrange trait d’humour on a cru bon d’accrocher exactement en vis-à-vis le portrait de Napoléon et celui de Hudson Lowe, le plus célèbre des innombrables Gouverneurs qui se sont succédé pendant 350 ans (et dont bon nombre ont aussi leur portrait à Plantation House). On a choisi la représentation de l’Empereur sans doute la plus tragique, son portrait par James Sant, qu’on trouve aussi à la résidence de Longwood -ainsi que sur la couverture de la magistrale étude de mon ami Albert Benhamou.
L'autre Sainte-Hélène
 
Bien sûr il n’a jamais franchi cette porte pour être reçu par le Gouverneur en tenue d’apparat –ici tenue moderne exposée au Musée local.  
Porte du bureau de Hudson Lowe

Tenue du Gouverneur de Sainte-Hélène
 
Enfin il n’a pas vu davantage le fameux Jonathan (on n’ose plus guère faire état de cette légende), ni aucun des congénères qui l’ont peut-être précédé –tout au plus, dans les derniers temps, a-t-il goûté d’une soupe préparée avec une tortue géante gracieusement procurée par les Autorités.
On admet généralement que Jonathan a été transporté sur l’île depuis ses Seychelles d’origine en 1882, son âge étant alors estimé à une cinquantaine d’années, ce qui fait que non seulement il n’a pas vu Napoléon (de toutes façons il n’aurait pas pu le voir puisque l’Empereur n’est jamais allé à Plantation House) mais qu’il n’en a pas été le contemporain. En revanche il approcherait tout de même de son deux-centième anniversaire, et pourrait bien être non seulement le plus âgé des habitants de Sainte-Hélène mais aussi la plus vieille créature animale terrestre en existence… C’est en tout cas ce qu’on laisse entendre sur l’île, dont il est sans conteste et depuis longtemps la personnalité vivante la plus célèbre. Sur cette photo, Maria est toute à son entreprise de séduction, tandis que Tony (et Jen dans le fond) réalisent que les vents ne soufflent pas que sur le plateau de Longwood…
La tortue Jonathan
La tortue Jonathan
 
Mise à part leur armure protectrice, quel peut être le rapport entre ce rhinocéros d’Asie et Jonathan ? 
Rhinocéros d'Asie
Rhinocéros d'Asie

Et bien c’est que les bateaux qui les convoyaient (la tortue depuis les Seychelles et lui depuis Goa, en route vers le Portugal) ont l’un et l’autre jeté l’ancre à Sainte-Hélène ... et c’est aussi que lui non plus n’a pas vu Napoléon ! Il s’en est fallu de trois cents ans tout juste, ainsi qu’en atteste la date de la célébrissime gravure de Dürer, alors que la longévité moyenne d’un rhinocéros n’excède pas quarante années.

Aurait-il donc pu lui aussi au moins voir Sainte-Hélène ? Hélas cela même est douteux : il voyageait sans doute en soute, et le rhinocéros est réputé pour avoir une très mauvaise vue.


Haut de page





Copyright © Jean Fratoni 2012  - Tous droits réservés.